SPECTACLES DISPONIBLES

AUTRES SPECTACLES .... toujours dispos

L'ELEPHANT EST IRREFUTABLE

Lecture théâtralisée des textes d'Alexandre Vialatte

PETIT MUSEE ITINERANT DES CRIMES EXEMPLAIRES

Amis du bon vin , des plaisirs de la bouche…..Bonjour ,

 Le Poil De La Bête Théâtre vous propose ce nouveau spectacle adapté particulièrement aux cafés , auberges , bars à vin et  chez l’habitant ! .D’une durée variable et adaptable aux lieux , aux circonstances , il vous fait découvrir le monde du vin à travers textes anciens et contemporains. Des jeux , des chansons ponctuent  le spectacle , les connaissances du  public sont sollicitées par des quizz alcooliques, des dégustations approximatives .. Le vin , la vigne  tout ce qui s'y rattache  , le plaisir de boire , d'être bu, l'œnologie expliquée , la poésie vinicole , le charme des  litres étoilés ,enfin tous les plaisirs de la bouche sous une forme enlevée , chantée , jouée par trois comédiens au summum de leur délirium..

Un avant-propos avec "'L'éléphant est irréfutable" d’Alexandre Vialatte  est possible.

ILS ONT DIT !!!!!!!!!!!

"Comment s'appelle ce vin ?  Y s'appelle pas  , y's'siffle " ...............Jean Carmet

"Un soir , l'âme du vin chantait dans la bouteille "......................Baudelaire

" Un repas sans vin est un jour sans soleil"....................................Gillot Pétré

"Oh Dieu , père de Jésus , qui changea l'eau en vin , fais lanterne de mon cul pour luire à mon voisin "......Rabelais

"Bois du vin, c'est lui la vie éternelle, c'est le trésor qui t'est resté des jours de ta jeunesse".........Omar Khayam

"y a plus que le vin qui me fait bander "................................Gérard Depardieu


Textes/ chansons :Rabelais,Jean Carmet,Shakespeare,Lord Byron, Idi Amin Dada,Richelieu,Victor Hugo Alexander Flemming,Empereur Terence, Omar Kayam,Alexandre Vialatte,Galilée,Gillot Pétré,Depardieu,Baudelaire , La Ciciolina,Bachchar, Jean Paul Deux, Graeme Alwrigth,Moustache,Desproges, Bernard Dimey,Gilbert Lafaille,Certain Motin,Boyer, Valbonne,Alain Leprest,René Daumal,Saint Amant,  et  enfin ,les  comédiens eux-mêmes…


A Marseille  le samedi 2 juin au Théâtre du Lacydon

POURQUOI J'AI MANGE PAPA

Création inspirée de Roy Lewis

Distribution

Mademoiselle K ....Edwige /Griselda

Guillaume Lejosne...Oncle Vania / Ernest

Gilles Grazilly.......Edouard

Francis Lecomte.....Narrateur


Ecriture / Mise en scène

Gilles Grazilly

Régie son.....Annick Gautier

Régie lumière....Jean Marc Larchey

LA PIECE

Approchez  homo sapiens , venez faire la connaissance d’une famille préhistorique pur jus : Edouard  ,le  père ,génial  inventeur qui va changer la face du monde en ramenant le feu ; Vania , l’oncle réac , ennemi du progrès ; Ernest , le fils benêt mais néanmoins  ambitieux  et enfin leurs ravissantes donzelles , Edwige , Griseld .Regardez les  découvrir l’amour , les premiers rythmes ,s’essayer à la drague, se battre avec l’évolution, ce qui n‘ira  pas sans mal et sans heurt, car l’homme est déjà homme : batailleur, jaloux , ingrat .Mais comme le dira Ernest  ,en parodiant son père lors du banquet final » Evolution must go  on »   avant tout !



SYNOPSIS

    Inspirée du célèbre roman de Roy Lewis, la pièce nous raconte la vie d’une horde du moyen pléistocène menée par un chef  emblématique, un brin dictateur, mais  toujours   à l’affut d’innovations, d’expérimentations. Les théories sur l’évolution, le  progrès, les arts ,  l’éducation y sont évoquées à travers de savoureux anachronismes  , la lutte entre progressistes et réactionnaires  en devient le thème central opposant  le père  à son fils ,soutenu  en cela par le vieil oncle Vania  .Les femmes, sous une apparence fragile , ne sont pas en reste et donnent  un avant gout du féminisme. Malgré la gravité des thèmes : guerre des chefs ,exclusion , course aux progrès , Roy Lewis  nous propose une approche humoristique  de cette société préhistorique qui n’est pas sans nous rappeler nos propres maux.



IN VINO VERITAS

« Petit Musée ItinérantDes Crimes Exemplaires »


Exposition d’objets du quotidien  ayant participé , de prés ou de loin, à la disparition soudaine  de l’importun en tous genres , du mari ou de  la femme, voir de l’enfant, du trouble-fêtes , de l’Autre  en général , et ce ,  sous des prétextes totalement  futiles et  néanmoins essentiels  pour le  criminel .

Tous les moyens ou ustensiles  sont adéquats , ou le deviennent ,  pour arriver à cette fin sanglante.

De l’arrosoir en plastique à l’aspirateur, de l’aquarium à la bombe anti-moustiques ,de la botte de poireaux  à la mine anti-char , conventionnel   ou non ,pourquoi s’en priver ? …  encore faut- il être inventif, et déterminé.

    

Le Petit Musée Itinérant des Crimes Exemplaires est un entresort forain  installé dans une caravane .Le public, limité à douze personnes par vacation  ,est invité à pénétrer à l’intérieur sur l’invitation de Monsieur Gilbert  , greffier en chef et à la retraite .Il joue le rôle de narrateur , de guide , donnant des explications sur la trentaine d’objets exposés dans une semi pénombre propice à l’écoute . Rien de véritablement sanglant ou dérangeant dans cette accumulation hétéroclite qui va  du képi de général transpercé par un vinyle 33 tours à la bombe artisanale à base de ketchup, les objets prennent toute  leur signification grâce aux  explications alambiquées , poétiques ou surréalistes de M.Gilbert .

Ce spectacle est inspiré de textes de Max Aub , « crimes exemplaires »,spectacle déjà monté en 2008 par notre compagnie , il fait suite à cette première version avec la création plasticienne des objets. Ceux-ci ont été exposées dans les vitrines du MIAM  à Digne , Aix  en Provence et Marseille .


Horaire du Petit Musée : Vacation de deux heures en fin de matinée

Déroulé ; Accueil du public , ( avec ou sans réservation) , sélection d’un groupe de 12 personnes maximum, jouable à partir de 6 , explications sous l’auvent puis entrée du groupe à l’intérieur .Installation  sur trois banquettes de 4 personnes.

Jeu maxi de 12minutes avant sortie (vive)gérée par le comédien.

A l’intérieur de la caravane , le public découvre les objets  , sollicite des explications , veut entendre les histoires .Le comédien livre 4 ou 5 histoires avant de faire sortir les personnes créant une part de frustation propre à l’exercice.

Ce spectacle a été joué une quinzaine de fois en PACA et en Alsace.(Festivals Aurillac,Forcalquier,Pernes les Fontaines, Des Voyageurs ,Digne etc

Attention ,La caravane est entièrement peinte en noir mat , merci de penser à une installation à l’ombre.

Notre compagnie reste fidèle à la création de lieux étranges , détournés ou illusoires servant de support à des spectacles forains ou des entresorts décalés : P.P.Seven : voyage intergalactique en bidon (3mn) , ou le B.M.C. : Bobinard Métaphysique Cacochyme , entresort sexué parodie du BMC militaire (9 personnes ,non dispos)


Conditions techniques : espace à l’ombre pour installer la caravane , alimentation 220 volts /16a



“L’homme n’est que poussière, c’est vous dire l’importance du plumeau” ….  et de celle  d’Alexandre Vialatte , l’auteur de cette maxime ,et de tant d’autres , qui nous laissé une somme de livres  mêlant la poésie ,l’ humour décalé, la dérision ,l’ absurde. Par une lecture et une mise en espace   de  textes tirés du Bestiaire ,de  l’Oiseau du mois , des fameux proverbes bantous , sans oublier les célèbres Chroniques de La Montagne  , l’Asse Du Coin  se propose de faire découvrir cet auteur au public des Alpes de Ht Provence non pas sous une forme statique , mais plus ludique  et  fantaisiste  avec trois comédiens / lecteurs.

Avec  Liliane Loufrani, Gérard Sebbah, Gilles Grazilly

Mise en espace    / Gilles Grazilly

 

Durée :1h 15

 


«Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.»

[ Alexandre Vialatte ]



«Il n’y a pas de bas morceaux dans le gros ethnologue

[ Alexandre Vialatte ]

 

 


LE MONTE-PLATS

D'Harold Pinter

Dans un improbable sous-sol sans fenêtres, Ben et Gus, deux tueurs à gages, attendent l'arrivée de leur prochain « contrat ». L'attente est longue, oppressante… Quand tout à coup, l'inattendu se produit : la descente d'un monte-plats de restaurant avec, à l'intérieur, une commande ! Ce monte-plat devient rapidement le troisième personnage de cette comédie absurde ou  l’angoisse, le doute  le partagent à un humour noir délicieusement Pinterien.


LE MONTE-PLATS         D’Harold Pinter

Avec Guillaume Lejosne , Gilles Grazilly       Régie :Christiane Grazilly  / Jean Marc Larchey

  Mise en scène : Gilles Grazilly                              Regard : Sylvie Beaujard



 


Création / mise en scène /jeu

Gilles Grazilly



«  Péripéties » - Création Cie Le Poil De La bête - (04)

Un homme sort de scène sous les applaudissements du public, remplacés bientôt par des huées, des cris suivis  de projectiles. Il faut beaucoup de courage pour entrer sur scène, un peu plus pour en sortir. Toutes les issues semblent bloquées. Heureusement, il traîne avec lui son coffre à accessoires et une farouche volonté de s’en sortir. Pantomime solo